Qui sommes nous ?

La direction régionale de l’équipement Île de France, le Sénat, les Ateliers, association qui fabrique des ateliers d’urbanisme en Île de France, en France et à l’international, la SNCF, la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise ainsi que la mission de préfiguration du Grand Paris sont les principaux organismes à partir desquels a été fabriquée la substance de ce site.

Les stratégies, les actions, les outils, les projets, les démonstrateurs concrets qui sont présentés dans ce site sont sortis, chacun, de travaux concourants de plusieurs dizaines, parfois plusieurs centaines de techniciens, politiques, associatifs ou professionnels, répartis dans plusieurs dizaines de projets, et travaillant dans des milieux très divers.

Nos travaux se sont appuyés sur des sources de données fiables : du GIEC, de l’agence internationale de l’énergie, du ministère en charge du développement durable et ses directions régionales, de l’INSEE, de l’ADEME, de la SNCF et de l’institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île de France principalement.

La région Île de France en est le principal terrain d’exercice.

Jean-Michel Vincent en a fait un livre, Territoires et villes durables, paru fin 2010 aux éditions territorial. T&VD

Il a également rédigé des notes, des fiches, des synthèses, des présentations, faites seul ou à plusieurs, sélectionnées et ordonnées pour la meilleure compréhension de ces travaux et leur reproductibilité.

Les textes de présentation sont en copie libre.

Parcours professionnel de Jean-Michel Vincent :

Ingénieur urbaniste, il a commencé à l’Établissement public d’aménagement de Cergy-Pontoise (1972-1983), avant d’être nommé chef du projet Grand Louvre (1983-1989).

Embauché à la SNCF, comme chargé de mission, au département voies et bâtiments, pour introduire la culture de l’aménagement et de la maîtrise d’ouvrage grand projets, (1990-2004), il a développé ces métiers à partir de la réalisation de 9 projets de gares TGV et leurs quartiers, sur le mode coût global de l’investissement et du fonctionnement ; comme chef de département dans la direction ainsi créée, il a développé le montage d’opérations et l’aménagement urbain autour des gares puis piloté l’élaboration de la stratégie immobilière de l’entreprise. Ces actions ont débouché sur la création des actuelles directions de l’Immobilier et Gares & Connexions.

Comme adjoint au directeur, il a alors monté la gestion nationale de l’immobilier ferroviaire, levier d’économie de ressources ; puis comme chef de la mission Paris, il a organisé la rationalisation et l’aménagement des emprises ferroviaires, dans le cadre de la révision du PLU de Paris ; cette action s’est avérée être un levier décevant d’organisation du transport de marchandises dit aujourd’hui du dernier kilomètre, mais un instrument de modernisation du ferroviaire à hauteur de 1 milliard d’euros : Batignolles, Maréchaux, Bercy…

Détaché en 2005 à la Direction Régionale de l’Equipement Ile-de-France il a contribué comme chargé de missions, à l’émergence du projet Paris-Saclay, par l’organisation d’un concours international d’idées d’aménagement et de développement durable.

Ce qui l’a conduit, lors du Grenelle de l’environnement, à être nommé directeur de la stratégie et du développement durable. Il a alors développé avec un millier d’acteurs un outil consensuel de mobilisation des élus, habitants, entreprises sur le développement durable et présidé à sa normalisation à l’AFNOR (2005-2012) ; avec cet outil, il a piloté notamment un projet démonstrateur de l’efficacité du chauffage urbain aux énergies renouvelables et de récupération. Il a été en parallèle, co-auteur du rapport Keller sur les gares (2009).

http://www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/d-amenagement-durable-r-r515.html 

En 2013, il est revenu à la SNCF-Gares & Connexions pour développer des projets de transport, démonstrateurs de leur efficacité pour contrer le changement climatique. Il est chargé de mission, pour innover et booster “la gare, lieu de vie, la gare pour le territoire” dans le cadre de la stratégie SNCF de services aux clients, porte à porte, et non plus gare à gare. Il a notamment initié et porte le projet tiers lieux en Île-de-France, aujourd’hui développé sous la marque Work & Station.

Enseignant depuis les années 1980 en aménagement, urbanisme, maîtrise d’ouvrage, stratégie et conduite du changement, il intervient depuis 2007 sur le développement durable dans une demi douzaine de masters2 à l’ESTP, aux arts et métiers, à Paris I la Sorbonne, à l’ENPC et aux Mines…

Membre des associations Ateliers internationaux de maîtrise d’oeuvre urbaine et Urba 2000

Il a publié : Le grand Louvre, métamorphose d’un musée (sous la direction d’Emile-Jean Biasini, 1989) ; Territoires et villes durables (2010) ; Les Ateliers, trente ans de créativité urbaine (collectif, 2011) ; L’invention de la maîtrise d’œuvre urbaine (2011) ; Révéler et mettre en scène les paysages des métropoles (sous la direction de Bertrand Warnier, 2013).

Divers :

Co-animateur du conseil consultatif du développement durable de Cergy-Pontoise et président de la commission transition. Co-rapporteur du groupe transition du comité des partenaires de la mission de préfiguration de la métropole du Grand Paris.