organiser la transition

Aucun politique au pouvoir n’a dit : « pour être efficace nous avons besoin d’accords internationaux, de politiques et lois nationales, mais nous avons tout autant besoin d’agir, là où nous vivons, travaillons, nous distrayons, c’est à dire là où nous pouvons décider, localement, seul ou ensemble, dans le plaisir de vivre. J’insiste, dans le plaisir de vivre. »

Aucun politique au pouvoir n’a dit : « nous sommes 30 millions en France à pouvoir en décider, autant que de ménages, de chefs d’entreprise et d’élus. Notre force est considérable, je vous propose de la mobiliser pour bâtir ensemble un avenir à nos enfants. »

Aucun politique au pouvoir n’a dit : « la transition écologique, énergétique est l’affaire de la politique, au sens le plus noble du terme, elle est aussi l’affaire de chacun. Voilà ce que nous allons faire et voilà le cadre dans lequel je vous propose d’agir. »

Aucun politique au pouvoir n’a dit : « pour être efficace, chacun de nous a besoin de connaître son impact sur la planète, seul ou localement. Nous avons besoin d’informations, de données publiques fiables, simples, gratuites, à la commune et je m’engage à vous les fournir pour que vous puissiez bâtir des projets locaux efficaces, je m’engage à vous aider à les construire et je m’engage à financer ces projets. »

Aucun politique au pouvoir n’a dit : « la région Île de France est l’une des deux douzaines régions métropolitaines internationales les plus importantes dans le monde. Nous avons le devoir d’être exemplaire, d’échanger avec les autres régions internationales et évidemment nationales, d’échanger sur les projets concrets, locaux, efficaces, reproductibles qui nous permettrons d’écarter ensemble la menace climatique. »

Voilà pourquoi nous devons agir, nous les citoyens, pour obtenir un cadre d’action efficace, de la commune à l’Europe.

Financer massivement la transition : le pacte finance-climat

Donner les moyens d’agir aux habitants, entrepreneurs élus locaux : contribution au grand débat national

Soutenir nos gouvernants contre les lobbies : un cadre pour agir

Une locomotive nationale et internationale pour démultiplier la transition : le Grand Paris

Départements ou métropoles? les deux. La nourriture, les éco-matériaux, les éco-énergies, poussent à la campagne et sont consommés en ville; de quoi instaurer de nouveaux rapports ville-campagne : le département de Seine et Marne 12% de la population de la région Île-de-France, 50% du territoire régional.

About agirlocal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *