De la vie aux franges heureuses

Download the english version of this article: here

Un an après l’atelier la vie dans les métropoles au XXIème siècle, élus, professionnels, artistes sont retournés à leurs occupations. Pas tout à fait :

1- la transition accroche tous les secteurs de la vie dans les métropoles au XXIème siècle.

Avec Greta Thunberg qui lance sa grève pour le climat 15 jours avant le début de l’atelier, puis le mouvement des gilets jaunes lancé juste après sa clôture, l’actualité européenne et française de l’automne a montré qu’il n’est pas de transition écologique qui puisse oublier le volet social, encore moins ceux qui auront à vivre les conséquences de nos émissions.

Il n’est pas plus de transition qui ignore le volet économique. Et ce n’est pas une mince affaire comme le montre par exemple les errements de l’industrie automobile et sa conversion récente à l’électrique déclenchée par l’objectif européen de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2030.

La toute nouvelle présidente de l’Union Européenne s’est fait élire sur un programme qui réduit encore ces émissions pour écarter la menace climatique.

Les propositions de nos jeunes professionnels n’en prennent que plus de relief, leur début de réseau à travers le monde assorti du manifeste apporte sa part à l’effort de créativité pour le climat et la biodiversité dont ils rappellent que nous en faisons partie : avec ce levier « Tout ce qui ne répond pas au fait de mettre les besoins fondamentaux du citoyen au centre doit être changé », dans la diversité des façons de vivre la métropole, campagnes incluses, autant que de gens qui y habitent.

2- Les Ateliers ont voulu poursuivre la réflexion sur une vision commune

En programmant deux ateliers cette année 2019, sortes de répliques de « la vie dans les métropoles au XXIème siècle, », l’un qui s’est déroulé en juin, a porté sur « Vivre la Seine au quotidien, émergence d’une ville complète au sud de la métropole Parisienne », l’autre qui porte sur « Les franges heureuses, villes, villages, hameaux dans les métropoles »,

c’est le votre.

3- Ecrits après l’atelier 2018, deux documents nous paraissent devoir attirer votre attention :

Nous avions conduit la Chicago team une première fois de Roissy d’où ils avaient débarqué, à l’embouchure de la Seine. Ils étaient arrivés 3 jours avant le séminaire productif avec un épais document de vues aériennes des sources de la Seine au Havre.

Ils sont revenus en avril faire la remontée de Paris aux sources de la Seine cette fois : 2 jours à longer le fleuve ; suivi d’un séminaire sur « la Seine as a park river », accueilli à l’IAU par Laurent Perrin, l’organisateur de la soirée métropolitaine « attractivité économique et culturelle ». L’occasion pour les Ateliers d’inviter la demi douzaine d’agences d’urbanisme du bassin de la Seine à poursuivre la réflexion chez l’une d’entre elles. Invitation restée sans réponse mais séminaire motivant pour les deux douzaines de participants et d’exposants de l’IAU mêlés aux membres des ateliers.

D’où la proposition de Laurent d’un autre atelier en marge des 40ème rencontres de la FNAU, fédération nationale des agences d’urbanisme. En octobre prochain. De quoi tenter de répondre à la question : « à quelle hauteur de vue devons nous penser ? » et trouver des solutions à une échelle de territoire où elles peuvent exister, celui du métabolisme des métropoles, à changer.

En complément, Phil et Drew ont fait chacun une présentation à l’IAU juste après la remontée aux sources de la Seine : Phil, « une Seine brillante d’une vision renouvelée de la région », Drew, « l’avenir sera vert ou ne sera pas »

Bertrand et la Chicago team ont développé leur vision sous l’intitulé « La Seine as a park system ».

en 8 pages illustrées : http://agirlocal.org/la-seine-as-a-park-system/

Nos jeunes professionnels continuent de se parler par messagerie et se voient par deux, par trois dans leurs pays respectifs. Ils ont écrit, après coup donc, un manifeste : en français et en anglais, signé par une douzaine d’entre eux : http://agirlocal.org/manifeste-la-vie-au-xxieme-siecle/

About agirlocal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *